Introduction

Alors que l’informatique est depuis toujours basée sur l’électronique, c'est-à-dire sur la gestion d’informations transmises à travers de faibles courants électriques, les évolutions technologiques ouvrent de nouvelles perspectives. Ainsi, le monde de l’infiniment petit ne cesse de porter son lot de découvertes, faisant des nanotechnologies un domaine de mieux en mieux maîtrisé, et permettant d’approcher le rêve d’un ordinateur quantique. Mais nous avons choisi de nous intéresser à une technologie déjà utilisée depuis longtemps (par exemple pour la lecture des CD-ROM) : l’optique.

L’optique est de plus en plus utilisée en matière de télécommunications, avec la fibre optique, mais pourrait bien trouver une application au cœur même de l’informatique, avec la réalisation de processeurs optiques. Nous avons choisis d’aborder ce sujet à travers deux problématiques :

Comment fonctionnent ces processeurs, et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients par rapport à la technologie classique basée sur les semi-conducteurs ?

DERNIERES ACTUS